Rapport annuel

2018

avant-propos

de la Présidente
   
© Broederlijk Delen

En 2018, la CIDSE était présidée par mon prédécesseur, Eamonn Meehan, qui a maintenu le cap de notre organisation tout au long d’une année passionnante, riche en activités, et plus particulièrement marquée par la COP24 à Katowice, Pologne.

Pour notre campagne sur les modes de vie durables, intitulée « Changeons pour la planète – Prenons soin de l’humanité », la COP24 est à marquer d’une pierre blanche comme lieu et instant uniques de rassemblement de nos bénévoles.

De retour chez eux, beaucoup d’entre eux ont déclaré que le séjour à Katowice avait marqué un tournant dans leur existence: pour la première fois, ils avaient assisté à une manifestation politique en faveur du climat ou bien avaient entendu des récits émouvants apportant un autre éclairage à cette problématique.

Ces volontaires ont également assisté à la première projection publique de notre nouveau documentaire « L’énergie du changement », qui jette des ponts entre l’engagement personnel, l’écologie intégrale et les changements systémiques que nous appelons de nos vœux pour refondre nos systèmes énergétiques.

Au printemps dernier, nous avons par ailleurs organisé notre premier Forum sur le changement systémique à Louvain (Belgique). Cette fusion des cœurs et des esprits a donné le coup d’envoi à une nouvelle exploration de notre objectif fondamental d’un monde de justice: envisager un monde nouveau dont le système apporte des solutions globales à des crises interconnectées afin de répondre aux appels à l’aide des pauvres et de la Terre.

En ce qui concerne nos priorités de travail, nous avons tourné à plein régime : nous avons lancé un projet multimédia sur l’agroécologie et les Directeurs ont effectué une visite en Israël et dans le territoire palestinien occupé. Nous avons continué à développer notre approche en matière d’égalité des sexes et à présenter des propositions novatrices pour lutter contre la précarité énergétique et promouvoir l’atténuation des changements climatiques et la résilience.

Par notre forte présence et notre solide engagement au Forum social mondial et au Forum social thématique sur les industries extractives et minières, nous avons continué de chercher, avec les autres mouvements sociaux, la meilleure façon de soutenir et d’amplifier leur action, source d’inspiration pour nous tous.

Notre action de plaidoyer autour de la question des entreprises et des droits humains s’est, comme toujours, appuyée sur un lobbying direct, mais aussi sur la technique du récit que nous avons explorée, au travers de témoignages de victimes de l’activité des sociétés transnationales, qui cherchent à obtenir justice dans un contexte où ces entreprises jouissent d’une totale impunité.

Nous espérons que vous apprécierez le nouveau format de ce rapport annuel et vous invitons à prendre connaissance de nos activités, de nos réalisations et de nos ambitions!

Au plaisir de travailler avec vous en 2019. 

Lieve Herijgers

Directrice de Broederlijk Delen (Belgique)

LES TEMPS FORTS DE L’ANNEE 2018

NOS DOMAINES D’ACTIVITÉS

Changement systémique

À la CIDSE, nous aspirons à une transformation globale qui touche toutes les composantes de la société. Il s’agit d’analyser les injustices et les inégalités actuelles, les dysfonctionnements écologiques et les changements climatiques au travers d’une approche unifiée. Cela implique également d’adopter un point de vue autocritique sur notre façon de vivre et de gérer nos organisations. 

Événements

Notre Forum sur le changement systémique rassemble tous les membres du réseau pour discuter ensemble de notre vision du changement systémique. 

Ressources

Nous avons beaucoup progressé dans la définition de notre travail et de nos points de vue sur le changement systémique à partir de diverses ressources. 

Récits

Interviews réalisées durant le Forum « Repenser notre relation à la nature »

Égalité entre les sexes

L’égalité entre les sexes est une de nos priorités transversales ; nous examinons ses implications dans tous nos domaines d’intervention et veillons à favoriser et à faire entendre le point de vue des femmes.

Événements

Nous avons dispensé des formations en matière d’égalité entre les sexes en Afrique et en Europe.

Ressources

Une boîte à outils été élaborée sur les questions de genre, « Croire au changement », afin d’aider l’Église à promouvoir la justice entre les sexes.

Récits

Le blogue sur l’égalité entre les sexes est alimenté par des partenaires et des alliés de la CIDSE afin de trouver les points d’articulation entre le genre et la justice climatique, l’extractivisme, et d’autres sujets 

Laudato Si’

Les réflexions contenues dans Laudato Sil’encyclique révolutionnaire du pape François publiée en 2015, constituent notre principal cadre de référence et une source d’inspiration dans les domaines de la justice climatique, de la réglementation des entreprises, etc. Nous nous engageonà en diffuser le contenu au travers de notre action.

Événements

Conférence « Saving our common home and the future of life on earth » 

Ressources

Laudato Si’ est présent dans toutes nos actions et suscite des réflexions spécifiques dans nos documents.

Récits

Vous trouverez dans notre blogue « Voices for Change » un article intitulé « What’s the place of transition in the Christian message? » 

Entreprises et droits humains

L’action menée par la CIDSE dans le domaine des entreprises et des droits humains vise à mettre un terme à la négligence des entreprises qui portent atteinte aux droits humains et qui dégradent l’environnement. La CIDSE milite pour un traité contraignant de l’ONU qui réglemente les activités des sociétés transnationales. Elle apporte son soutien, surtout au niveau de l’UE et de l’ONU, au combat que ses partenaires mènent contre les industries extractives pour plus de responsabilité et de justice. 

Événements

Visite à Bruxelles d’une délégation de haut niveau du REPAM (réseau ecclésial panamazonien).

Ressources

Texte soumis par la CIDSE à la 4ème session du Groupe de travail intergouvernemental à composition non limitée sur les sociétés transnationales et autres entreprises commerciales en matière de droits de l’homme. 

Récits

Nous avons recueilli les propos de partenaires témoignant de l’impact des sociétés transnationales et de la nécessité de protéger les droits humains et l’environnement.

Alternatives aux industries extractives

L’activité des industries extractives en général, et des compagnies minières en particulier, s’avère destructrice pour le tissu social et l’environnement de nombreuses communautés. Une tendance qu’exacerbent notre société de consommation et la demande croissante de matériaux. La CIDSE se joint à de nombreuses communautés de base pour plaider en faveur d’autres schémas de production et de consommation; des schémas qui donnent la priorité à l’accès de tous aux biens et services de base, sans surexploiter la planète. 

Événements

Forum social thématique sur l’économie extractive et minière en Afrique du Sud. 

Ressources

Nous avons publié plusieurs textes importants, appelant à une conversion écologique et à des alternatives aux industries extractives. 

Droits fonciers

Partout dans le monde, l’accaparement et l’expropriation des terres perturbent les communautés, menacent leur activité agricole et donc leur accès à la nourriture, ainsi que leurs méthodes agricoles traditionnelles. Les travaux de la CIDSE sur la question des droits fonciers portent sur la résistance à l’accaparement des terres et les systèmes de gestion communautaire des terres. 

Événements

La CIDSE a soutenu la Caravane ouest-africaine contre l’extractivisme, l’accaparement des terres et l’épuisement des ressourcesqui revendiquait la préservation des ressources de l’Afrique pour les générations futures. 

Ressources

Nouveau document consacré à la terre en Afrique, en lien avec Laudato Si’.

Récits

Interview de Mirtha Vásquez, juriste de l’organisation péruvienne Grufides, qui s’emploie à défendre les victimes d’expropriation foncière à cause des compagnies minières.

Israël et le territoire palestinien occupé

Le groupe de travail Territoire Palestinien Occupé et Israël de la CIDSE travaille en collaboration avec des partenaires de la région afin de promouvoir une paix globale, juste et durable, fondée sur le droit international et tenant compte des résolutions de l’ONU, pour aboutir à l’auto-détermination tant du côté israélien que palestinien. 

Événements

En avril, des directeurs et des représentants de sept organisations membres de la CIDSE se sont rendus dans la région pour rencontrer leurs partenaires palestiniens et israéliens ainsi que les communautés que ceux-ci desservent. 

Ressources

La CIDSE et EuroMed Rights ont adressé une lettre conjointe à Federica Mogherini, la Haute Représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, afin d’attirer l’attention de l’UE sur la démolition imminente du village bédouin d’Umm al-Hiran en Israël.

Récits

Nous avons publié un article de Gerry Lee (Maryknoll Office for Global Concerns) et un autre de Maria Gonzalez (CAFOD), membres de la délégation de la CIDSE qui s’est rendue en Israël et dans le Territoire Palestinien Occupé. 

Systèmes alimentaires résilients

Toute communauté a besoin d’assurer sa sécurité alimentaire. Or celle-ci est influencée par une série complexe de variables, dont les méthodes de production agricole, le développement rural, la durabilité écologique et la privatisation. Nous nous attachons à conjuguer les savoirs collectifs de nos partenaires et de nos membres sur le terrain afin de concevoir des systèmes alimentaires permettant aux communautés de prendre le contrôle de leur approvisionnement alimentaire. 

Événements

En avril, nous avons présenté notre rapport sur « Les principes de l’agroécologie » à Rome, en marge du 2ème Symposium international de la FAO sur l’agroécologie.

Ressources

La CIDSE a publié « Les principes de l’agroécologie » et soutenu d’autres rapports importants consacrés aux systèmes alimentaires.

Récits

Le rapport sur les principes de l’agroécologie est assorti d’un dossier multimédia et nous poursuivons nos travaux autour de l’agroécologie dans la perspective du changement systémique et de l’égalité entre les sexes.

COP24

Chaque année qui passe depuis la conclusion de l’Accord de Paris lors de la COP21 voit le budget carbone décroître et notre engagement s’accroître dans ce processusEt peu importe ce que donnent les négociations, nous profitons de chaque COP pour fédérer la société civile autour d’une transition énergétique juste, avec ou sans l’appui des États membres

Événements

Nous avons donné la parole à des universitaires de premier plan et à des initiateurs de mouvements lors de panels tenus dans le cadre de la COP24 à Katowice (Pologne) et du Forum de la vulnérabilité climatique.

Ressources

Notre publication « The Climate Urgency » regroupe des propositions prometteuses visant à transformer les schémas de production et de consommation de la société afin de maintenir le réchauffement en-deçà de 1,5° C. 

Récits

Des bénévoles d’organisations membres de la CIDSE qui ont fait le voyage jusqu’en Pologne pour assister à la COP24 ont partagé cette expérience dans une série d’articles publiés sur notre blogue. 

Énergie

Nous avons continué à recueillir des preuves montrant que répondre aux besoins des populations vulnérables en matière d’accès à l’énergie n’était pas contradictoire avec la nécessité de décarboniser rapidement nos systèmes énergétiques. Les êtres humains ont effectivement besoin de sécurité énergétique et d’écosystèmes sains. Il existe toutefois des alternatives aux mégaprojets et aux combustibles fossiles, des alternatives qui sont testées par les communautés, laissant celles-ci libres de concevoir les systèmes énergétiques qui leur conviennent le mieux. 

Événements

Conscients du caractère pluridisciplinaire de nos travaux en matière d’énergie, nous avons organisé diverses rencontres, à la croisée des chemins entre énergie, finance et industries extractives.

Ressources

Nous avons fait réaliser une recherche sur les projets énergétiques financés par l’UE dans le cadre de sa politique de développement. 

Récits

Nous avons continué à mettre en valeur les voix et les expériences de nos partenaires à propos de l’injustice des systèmes énergétiques actuels. 

Changeons pour la planète

Rien de tel que des échanges en face à face pour changer nos propres mentalités. Les jeunes militants que nous rassemblons dans des camps à travers l’Europe nous disent par la suite que ceux-ci ont marqué un tournant dans leur existence. Ensemble, ils s’entraident et mutualisent leurs connaissances sur la façon d’incarner leurs valeurs dans leurs schémas de production et de consommation et sur la façon d’amener les décideurs à ériger en norme le mode de vie qu’ils ont choisi. 

Événements

Des bénévoles se sont réunis en Belgique, en Espagne et en Pologne pour consolider leur engagement à réduire leur empreinte sur notre maison commune. 

Ressources

Nous développons des outils et des graphiques pour inciter nos bénévoles à continuer de vivre de manière durable. 

Récits

Nous avons consigné les parcours individuels de personnes qui, à travers le monde, s’efforcent de vivre en harmonie avec la Terre. 

À VENIR

2019

JANVIER 

Campagne sur le 

mécanisme de règlement des litiges

entre investisseurs et États (ISDS)


vision à mi-parcours du 

plan stratégique 2016-2021 

de la CIDSE 

JUIN

Boîte à outils « Save the Amazon, She Will Save You »

#AmazonSourceofLife

SEPTEMBRE

Lancement du 

nouveau site web de la CIDSE


Camp de jeunesse

« Our Common Home »

Royaume Uni  

OCTOBRE

Synode pour l’Amazonie, Rome


5ème session de négociation d’un traité

contraignant de l’ONU, Genève 


46ème session du Comité de la sécurité

alimentaire mondiale, Rome 

DECEMBRE

COP25,Chili

GOUVERNANCE ET FINANCES

COMITE DIRECTEUR

Le Comité Directeur se compose des Directeurs des 18 organisations membres. Instance responsable de la gestion globale de la CIDSE, il se réunit deux fois par an pour passer en revue l’ensemble des activités en cours et formuler les orientations politiques.

COMITE EXECUTIF

Le Comité exécutif est l’instrument d’application et de supervision du Comité Directeur.

  • Présidente: Lieve Herijgers (Broederlijk Delen)
  • Membres: Patrick Godar (partage.lu), Msgr. Pirmin Spiegel (MISEREOR), Alistair Dutton (SCIAF)
  • Assistant ecclésiastique: Mgr. A. Tesfaselassie Medhin (Eparchy of Adigrat/Ethiopia)
  • Trésorier: Derk Maarten Johannes (Cordaid)
  • Secrétaire générale: Josianne Gauthier

L’Assistant ecclésiastique, le Trésorier et la Secrétaire générale sont membres du Comité exécutif, mais sans droit de vote. 

GROUPES DE TRAVAIL

Les organisations membres de la CIDSE travaillent ensemble sur les priorités définies par le cadre stratégique. Ce travail conjoint se fait essentiellement au travers de groupes de travail, de plates-formes et de forums. Le Secrétariat de la CIDSE anime les groupes de travail, assure la communication entre les organisations membres et veille à la cohérence globale de l’action de la CIDSE.

FinanceS

La CIDSE fonctionne principalement grâce aux cotisations de ses membres et à des financements complémentaires affectées à des projets spéciaux. En 2017, un accord de subvention de deux ans a été signé avec la Fondation KR au profit de la campagne « Changeons pour la planète – Prenons soin de l’humanité »La CIDSE remercie la Fondation KR pour son soutien financier.

Dépenses de fonctionnement de la CIDSE en 2018  

974.723,38 €

Total

661.679,18 €

Plaidoyer et événements 

28.960,61 €

Coopération de programme

185.061,43 €

Gestion du réseau

86.385,00 €

Secrétariat et administration 

12.637,16 €

Divers 

Le Secrétariat de la CIDSE coordonne par ailleurs les projets suivants :

50.730,32 €

Israël – Territoire palestinien occupé 

254.898,04 €

Campagne « Changeons pour la planète – Prenons soin de l’humanité »

67.071,59 €

Renforcement des capacités pour un plaidoyer coordonné en faveur du développement durable

372.699,95 €

TOTAL

Les comptes de la CIDSE sont vérifiés chaque année par un auditeur externe. 

À PROPOS DE LA CIDSE

QUI NOUS SOMMES

Nous sommes une famille internationale d’organisations catholiques œuvrant pour la justice sociale, qui s’emploie à créer un changement transformationnel pour mettre un terme à la pauvreté et aux inégalités, dénoncer les injustices systémiques, les inégalités, la destruction de la nature et promouvoir des alternatives justes et durables pour l’environnement.  

Nous voulons mettre en place une société fondée sur la solidarité, l’égalité socio-économique et l’égalité entre les hommes et les femmes, où l’économie est au service de la société et respecte la finitude des ressources de la planète. Nous visons un partage plus équitable et la pose de limites à l’usage des ressources mondiales ainsi que des systèmes de gouvernance où les rapports de force sont démocratisés, où les peuples reprennent le contrôle sur les choix de société dans des économies fondées sur le patrimoine commun. 

Nous œuvrons pour des réformes ayant un potentiel de transformation: mettre fin à l’ère des combustibles fossiles et à l’extraction à tout prix, limiter la hausse de la température mondiale en deça de 1.5°C, promouvoir le droit à l’alimentation et l’agroécologie, réglementer les entreprises de manière à faire respecter les droits humains, garantir une finance durable et une répartition équitable des richesses, soutenir les communautés locales pour qu’elles puissent s’exprimer elles-mêmes, faire face aux inégalités entre les sexes et promouvoir des modes de vie durables.   

Pour ce faire, nous participons à des alliances et des mouvements au service du changement dans le monde, promouvons les solutions et les alternatives des peuples et menons des actions de plaidoyer au niveau international.  

NOS MEMBRES

La CIDSE rassemble 18 organisations membres d’Europe et d’Amérique du Nord.

 

Autriche

Angleterre et Pays de Galles

Italie

Portugal

Suisse

Belgique

France

Luxembourg

Écosse

États-Unis

BELGIQUE

Allemagne

Pays-Bas

Slovaquie

Canada

Irlande

Pays-Bas

Espagne

Collaborations

La CIDSE travaille en étroite collaboration avec diverses organisations et alliances internationales.

La CIDSE est membre de Concord, la confédération européenne des ONG d’urgence et de développement, de Climate Action Network-Europe et du Mouvement catholique mondial pour le climat (GCCM).

EQUIPE DU SECRETARIAT (août 2019)

Le Secrétariat de la CIDSE anime et coordonne les efforts communs déployés par ses membres. Il représente le réseau auprès de l’UE et sur la scène internationale et mène des actions de plaidoyer ou prend d’autres initiatives en concertation avec les membres afin d’œuvrer pour un changement systémique et un monde de justice. 

Le Secrétariat est organisé en équipes qui coordonnent chacune divers groupes de travail pour atteindre ses objectifs : 

  1. Transformation sociétale et écologique
  2. Aider les communautés à reprendre le contrôle sur les biens communs
  3. Lutter contre les changements climatiques: des modèles alimentaires et énergétiques justes et durables
  4. Le changement commence par nous 

Equipe de gestion de la CIDSE 

 

Josianne Gauthier

Josianne Gauthier

Secrétaire générale

Denise Auclair

Denise Auclair

Conseillère politique

Chiara Martinelli

Chiara Martinelli

Conseillère politique

Personnel de la CIDSE 

Inês Barral

Inês Barral

Assistante, finances et administration

 
 Anya Frances Verkamp

Anya Frances Verkamp

Responsable communication numérique

 Frederick Swinnen

Frederick Swinnen

Responsable Israël et territoire palestinien occupé

Manny Yap

Manny Yap

Responsable droits fonciers

François Delvaux

François Delvaux

Responsable climat et agriculture et souveraineté alimentaire

Sylvia Obregon Quiroz

Sylvia Obregon Quiroz

Responsable réglementation des entreprises et industries extractives

 Saïd Ben Seddik

Saïd Ben Seddik

Technicien et programmeur, entretien des bureaux

Jassin Fetahovic

Jassin Fetahovic

Responsable égalité entre les sexes, changement systémique

 Marie-Paule Ogereau

Marie-Paule Ogereau

Assistante, communication et administration

 Hannah Twomey

Hannah Twomey

Responsable financements extérieurs

Marta Isabel González

Marta Isabel González

Responsable communication et médias

 Yvette Pierret

Yvette Pierret

Assistante, administration et logistique

Giorgo Gotra

Giorgo Gotra

Assistant, campagne

La CIDSE remercie chaleureusement Eamonn Meehan, ancien Directeur de Trócaire (Irlande) et ancien président de la CIDSE, de même que Heidi Höok et Agnieszka Burda pour leurs précieuses contributions à son action au cours de l’année 2018.

Appuis extérieurs 

Wim Hendrix, consultant en finances
Bea Lambrecht, consultante en ressources humaines